De nombreux facteurs influent sur la durée de vie d’un appareil :

- Le nombre de personnes dans le logement (si la famille s’agrandit, les besoins également)

- La qualité de l’eau sur le lieu de l’installation : l'eau du robinet (une eau calcaire entartre l’appareil) et l'eau du circuit de chauffage (une eau embouée dégrade les éléments internes). 

Pour prolonger la durée de vie de votre appareil, l’entretien est un moyen indispensable, y compris pour consommer moins. Nous vous invitons à lire en détail tous les avantages de l’entretien réalisé par le Service Technique Constructeur.

La visite d'entretien joue un rôle capital sur cette optimisation ; elle permet que l'utilisation de l'appareil gagne en rendement et en efficacité.

Lorsque le technicien inscrit « appareil vétuste » dans les commentaires de la fiche d’intervention, il a constaté que votre appareil est dans un état avancé d'usure ou de détérioration. Dans ce cas, les frais engendrés par une remise à neuf de l’ensemble des éléments internes sont élevés, il est préférable de changer l'appareil.
Les risques sont importants et peuvent être lourds de conséquences. Si vous avez un appareil à Gaz ou Fioul, l'entretien est obligatoire. Si ce dernier n'est pas effectué, votre assurance ne pourra pas prendre en charge les dommages causés par un sinistre sur l'appareil de chauffage en question. Le danger auquel il faut particulièrement porter attention est l'intoxication au monoxyde de carbone qui induit un risque fatal pour les occupants du logement.
Prêtez attention à ce point : 
Si vous êtes locataire : le propriétaire du logement occupé pourra retenir sur votre dépôt de garantie le montant de l'entretien non réalisé. 
Si vous êtes propriétaire : vous réduisez drastiquement la durée de vie de votre appareil et réduisez d’autant votre retour sur investissement. Enfin, l'absence d'un entretien multiplie le nombre de pannes potentielles et donc les frais imprévus de remplacement de pièces. Cette situation contribue aussi à l'augmentation de votre consommation d'énergie. Un appareil non entretenu perd en efficacité.
1. Si vous avez un installateur avec lequel vous avez l’habitude de travailler, contactez-le en priorité. 
2. Si vous ne connaissez pas d’installateurs, vous avez la possibilité de demander à notre technicien la liste des installateurs agréés lors d’une intervention de dépannage ou d’entretien. 
3. Vous avez également la possibilité de vous rendre sur la page suivante pour trouver un installateur partenaire. 

De nombreuses aides financières relatives au remplacement d'un appareil de chauffage sont disponibles. Vous avez la possibilité de consulter certaines de nos offres sur la page dédiée de notre site mais aussi l'ensemble des offres sur les pages dédiées des sites elm.leblanc et Bosch

En cas de panne, nous assurons la livraison de la pièce à remplacer le lendemain de sa commande dans 97% des cas. Pour les 3% restant, les pièces concernées sont importées d'Allemagne ou du Portugal (sites Bosch). De manière générale, les appareils fabriqués sur notre site de Drancy (chaudières murales à gaz) ont une disponibilité de pièces de près de 100%. Nous rappelons que l’ensemble des pièces détachées que nous remplaçons sont d’origine constructeur afin de vous assurer un gage de qualité irréprochable. En cas de panne, n’hésitez pas à nous contacter. Enfin, un appareil entretenu chaque année réduit son risque de tomber en panne et dure plus longtemps. Nous vous invitons à consulter la page dédiée aux avantages de l’entretien réalisé par le Service Technique Constructeur pour avoir plus d’informations.
En tant que Constructeur et Service Après-Vente, nous sommes dans l’obligation d’arrêter votre appareil si celui-ci présente un danger. Cet arrêt est réalisé par mesure de sécurité pour vous et pour la sécurité des personnes environnantes et votre logement (famille, voisins…). L'arrêt est décidé en cas de fuite de gaz, si des aérations sont bouchées ou pour tout autre problème représentant un danger. Le technicien vous informera des dispositions nécessaires à prendre afin de retrouver une situation conforme au fonctionnement normal de votre appareil. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter.
Une installation dans laquelle la qualité de l’eau est surveillée et corrigée régulièrement n’a pas besoin d’être désembouée. En revanche, sans contrôle ni traitement préventif, les boues s’accumuleront au fil du temps. Cette accumulation peut entraîner le bouchage complet d’un ou plusieurs de vos radiateurs ou de votre plancher chauffant. Le désembouage devient alors la solution au confort de votre foyer : 

Plus de confort et moins d’argent dépensé.
Vos radiateurs sont froids en bas ou une zone de votre plancher chauffe moins ? Il est évident que des dépôts de boues réduisent l’échange thermique de votre installation. Il faut plus d’énergie pour chauffer votre foyer et les conséquences sont immédiates sur vos factures qui grimpent inexorablement.

Beaucoup moins de pannes.
Du fait que l’eau de l’installation ne soit pas entretenue, la chaudière peut monter en surchauffe et se couper. Les dépôts de boues dans divers éléments de votre chaudière augmentent le risque de pannes (échangeur à plaques obstrué, circulateur grippé, corps de chauffe déformé…) autant de soucis qui provoquent des pannes à répétition.

Un confort sonore au sein de votre foyer.
Une installation non protégée peut faire du bruit dès les premières semaines de fonctionnement. Des dépôts de tartre se forment entraînant des claquements de chaudière ; une prolifération bactérienne s’installe dans le plancher chauffant et la formation de boues dans les radiateurs commence. Si rien n’est fait, un radiateur ou un plancher chauffant peut se boucher complètement. Enfin, les tuyaux comme les pièces de la chaudière peuvent se percer.
Pour les appareils à combustion (gaz ou fioul), il est obligatoire de faire ramoner vos conduits de fumées (si votre appareil est à tirage naturel). L’appareil peut se couper par sécurité, des inversions de tirages peuvent avoir lieu et renvoyer les produits de combustion dans votre logement, notamment un gaz qui peut être mortel : le monoxyde de carbone. Pour plus de sécurité, nous vous conseillons de vous équiper d’un détecteur de monoxyde carbone. Nos techniciens sont à votre disposition pour vous en fournir.
Bosch et elm.leblanc offrent une « Garantie Constructeur » à ses utilisateurs. Celle-ci couvre le remplacement des pièces reconnues défectueuses, à l’exclusion des frais de mains-d’œuvre et de déplacement. La durée et les conditions de la garantie constructeur accordée pour chaque produit sont spécifiquement définies dans la carte de garantie livrée avec le produit concerné. Nos appareils doivent être installés par un professionnel qualifié, suivant les règles de l’art, les normes en vigueur et les prescriptions de nos notices techniques. Ils doivent être utilisés normalement et faire l’objet d’un entretien annuel obligatoire par un spécialiste (Arrêté du 15/09/09). Dans ces conditions, il est impératif que la date de mise en service soit bien renseignée sur la carte de garantie, même si l’installateur effectue lui-même l’entretien.
La garantie couvre tout vice de fabrication et défaut de matière ainsi que le bon fonctionnement de l’appareil, à l’exception toutefois des travaux nécessaires pour remédier aux effets de l’usure normale, de l’usage ou d’un défaut d’entretien tel que l’entartrage. La présence d’anti tartre ou d’adoucisseur peut être nécessaire en fonction de la dureté de l’eau.
Exclusions de garantie : 

La garantie ne couvre pas les détériorations quelle qu’en soit la nature, résultant d’un défaut d’entretien, d’une utilisation anormale dans une atmosphère comportant des poussières abondantes, des vapeurs grasses ou corrosives, d’une installation inadaptée, d’un tirage défectueux, d’une ventilation insuffisante du local, de variations anormales de tension ou d’un mauvais branchement électrique, du gel de l’installation, et d’une façon générale, les incidents de fonctionnement dus au non-respect de la réglementation en vigueur et des prescriptions de la notice technique et/ou d’emploi jointe à l’appareil.

De manière générale, les appareils de nos marques (elm.leblanc, Bosch, Buderus, Geminox, Radson) sont garantis 2 ans. Des exceptions sont possibles sur certains éléments de votre appareil. Par exemple, un type de ballon peut être garanti 3 ans ou 5 ans. 
Pour tout renseignement complémentaire, nous vous invitons à vérifier votre carte de garantie dans laquelle sont mentionnées toutes les informations relevant de la garantie. 
En cas de panne et de remplacement de pièce(s) au titre de la garantie, le prix des pièces changées est pris en charge. 
Si vous bénéficiez d’un contrat d’entretien, selon la formule choisie, les frais de main-d'œuvre et de déplacement (non pris en charge par la garantie constructeur) peuvent être couverts. En cas de panne et de remplacement de pièces en dehors de la période de garantie, le prix des pièces changées est à votre charge si votre contrat d'entretien ne couvre pas le remplacement des pièces de votre chaudière. A tout moment, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien avec nos services afin de bénéficier de la prise en charge des frais de main-d’œuvre et de déplacement, en plus des pièces sous garantie.
Les pièces de rechange considérées comme indispensables au fonctionnement des produits Bosch elm.leblanc sont commercialisées pendant une durée minimum de 15 ans à compter de l’arrêt de la fabrication en série de l’appareil concerné, sauf événement indépendant de notre volonté. Enfin, les pièces remplacées sont garanties 6 mois. Le remplacement des pièces qui viennent d'être changées durant cette période est pris en charge si leur état est défectueux. Des frais de main-d’œuvre et de déplacement seront facturés si le contrat d'entretien ne couvre pas le remplacement de pièces et les interventions pour dépannage.
Toutes nos interventions, quelles soient liées à une visite d'entretien ou à un dépannage sont garanties 30 jours. Si une panne intervient dans les 30 jours suivant la visite d'entretien ou le dépannage réalisé, nos équipes interviendront gratuitement pour réparer la panne en question (main-d'œuvre et déplacements). En revanche, si une pièce externe à la chaudière est défectueuse, son remplacement sera indépendant et payant.
Le volet de garantie doit être complété à la suite de l'installation de l'appareil de chauffage. Il doit minutieusement être rempli au risque que la garantie constructeur ne soit pas activée. Il est important de bien renseigner tous les champs et notamment la date d'installation de l'appareil, les coordonnées du client final et surtout le choix concernant la réalisation de l'entretien annuel de l'appareil. Pour rappel, la garantie constructeur ne peut être appliquée que si le client est en mesure de prouver qu'un entretien annuel régulier est bien réalisé sur l'appareil de chauffage en question. Le volet de garantie devra être envoyé à l'adresse suivante : elm.leblanc, 124-126 rue de Stalingrad, 93711 Drancy.
La pression du circuit de chauffage doit être à 1.5 bar. Si l’appareil est en manque d’eau, cela peut entraîner une surchauffe. Au contraire, si l’appareil contient trop d’eau (+ de 3 bar) la soupape chauffage évacuera le trop-plein d’eau.

Si vous décelez des changements de pression importants à la hausse, vérifiez que le robinet de remplissage est bien fermé. Si, malgré tout, la pression continue d’augmenter, contactez-nous et nous vous conseillerons. Si la pression diminue régulièrement malgré les appoints d’eau, veuillez nous contacter. 
Sans aération, l’air du logement ne se brasse pas et conserve tous les effluents qui émanent des objets (Composés Organiques Volatiles – COV). Colles, peintures, vernis, bois traités, solvants et autres produits peuvent dégrader votre santé. De même, les bactéries, virus et champignons sont favorisés dans un endroit non aéré. Ainsi, vous exposez votre santé en obstruant les aérations. Par ailleurs, des règles strictes de sécurité édictées par le législateur obligent les appareils à gaz d’avoir impérativement des aérations (article 15 de l’arrêté du 2 aout 1977).