Contactez-nous rapidement par téléphone ou par e-mail, nous planifierons ensemble une nouvelle intervention qui sera plus en adéquation avec vos obligations.

Nous planifions pour vous la visite d’entretien en général 2 mois avant la fin de votre contrat afin de pouvoir déplacer le rendez-vous si jamais vous ne pouviez pas être présent. Selon les disponibilités du calendrier, nous pouvons avancer ou reculer la visite d’entretien. Dans tous les cas, nous vous informons de la date par courrier, e-mail et SMS.

Pour les appareils à combustion (gaz ou fioul), il est obligatoire de faire ramoner vos conduits de fumées (si votre appareil est à tirage naturel). L’appareil peut se couper par sécurité, des inversions de tirages peuvent avoir lieu et renvoyer les produits de combustion dans votre logement, notamment un gaz mortel : monoxyde de carbone. Pour plus de sécurité, nous vous conseillons de vous équiper d’un détecteur de monoxyde carbone. Nos techniciens sont à votre dispositions pour vous en fournir.

Il n’y a pas de réponse précise. Une installation où la qualité de l’eau est surveillée est corrigée régulièrement n’a pas besoin d’être désembouée. Sans contrôle ni traitement préventif, les boues s’accumuleront au fil du temps. Cette accumulation peut arriver jusqu’au bouchage complet d’un ou de plusieurs de vos radiateurs ou de votre plancher chauffant.

Le remplacement d’appareil est une étape importante et couteuse qu’il ne faut pas négliger. Nous vous conseillons de lire la question « Quelle est la durée de vie de mon appareil ? » pour plus d’information. Des étapes importantes comme le dimensionnement de l’installation, le calcul de vos besoins de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire, le choix de l’appareil le plus adapté, la dépose de l’ancien produit et l’installation du nouvel appareil sont à réaliser par des professionnels. Ne réalisant pas nous-même ces opérations, nous sommes néanmoins capable de vous indiquer des installateurs partenaires.

Moins de confort et plus d’argent dépensé !
Vos radiateurs sont froids en bas ou une zone de votre plancher chauffe moins ? Il est évident que des dépôts de boues réduisent l’échange thermique de votre installation ! Il faut plus d’énergie pour chauffer votre foyer et les conséquences sont immédiates sur vos factures qui grimpent inexorablement.

Des pannes à répétition !
Du fait que l’eau de l’installation ne soit pas entretenue, la chaudière peut monter en surchauffe et se couper. Les dépôts de boues dans divers éléments de votre chaudière augmente le risque de pannes (échangeur à plaques obstrué, circulateur grippé, corps de chauffe déformé…) ; autant de soucis qui provoquent des pannes à répétition.

Des nuisances sonores importantes !
Une installation non protégée peut faire du bruit dès les premières semaines de fonctionnement. Des dépôts de tartre se forment entrainant des claquements de chaudière ; une prolifération bactérienne s’installe dans le plancher chauffant et la formation de boues dans les radiateurs commence. Si rien n’est fait, un radiateur ou un plancher chauffant peut se boucher complètement. Enfin, les tuyaux comme les pièces de la chaudière peuvent se percer.

C’est un investissement rentable !
Vous faites des économies sur vos factures d’énergie et vous réduisez la consommation de gaz (ou fioul) ainsi que les émissions de CO2. De plus, les pièces hydrauliques de votre chaudière dureront plus longtemps, fini les frais de remplacement incessants !

Pour un confort retrouvé !
Vos radiateurs ou vos planchers chauffants auront un meilleur rendement. Ainsi, vous diminuerez les risques de panne avec votre chaudière et les bruits de claquement.

La durée de vie de votre chaudière est prolongée !
Votre chaudière vous dira merci ! En effet, elle sera protégée des boues qui l’encombrent et l’empêchent de fonctionner correctement. Le fonctionnement optimal sera assuré et la pérennité de votre chaudière améliorée.